LE PAQUEBOT NORMANDIE



Le 9 février 1942 le Normandie brûle dans le port de New York provoquant des dommages irréparables. C’est la fin de ce prestigieux paquebot.

UN DESTIN TRAGIQUE

Le 6 septembre 1939, le Normandie est  désarmé sur le quai de New-York. L'armée américaine le réquisitionne en 1941 et le rebaptise La Fayette en 1942. Un premier projet de transformation en porte-avions est finalement abandonné pour une mutation du navire en transport de troupes avec une capacité de 10.000 soldats. Alors que débutent les travaux, un incendie d'origine accidentelle se déclare le 9 février 1942. Le système de sécurité prévu pour lutter contre le feu est en panne et le paquebot sombre sous 6000 tonnes d'eau déversées par les pompes des secours faisant une victime parmi les ouvriers du chantier. Remis à flot en 1943, il est jugé irréparable puis vendu à un ferrailleur en 1946. C'est ainsi que se termine l'épopée du plus mémorable des paquebots de la "Transat". Normandie laisse le souvenir d'un âge d'or des transatlantiques luxueux, dont le Queen Mary 2 est aujourd'hui l'héritier

 

NOTRE FIERTE NATIONALE

En 1932 lors de son lancement à Saint Nazaire, c’est le plus grand et le plus beau paquebot jamais construit. Le Normandie était un paquebot transatlantique de la Compagnie générale transatlantique, construit par les Chantiers de Penhoët à Saint-Nazaire. En 1935, a lieu la première traversée commerciale, il met un peu plus de 4 jours pour faire le Havre - New-York. Le Normandie s’expose à New-York comme le joyau de la construction navale française.
En 1939, le navire est réquisitionné par la marine américaine dans un contexte internationale
tendu. Il ne prendra plus le large.
Ce bateau hors norme, fierté maritime française aura eu un destin tragique. Le plus luxueux paquebot transatlantique n’aura navigué que 5 années.

C’était le plus grand paquebot du monde en tonnage, il a suivi le Queen Mary et précédé le Queen Elisabeth.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Normandie_(paquebot) et l’Internaute

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :